2 Days for Tomorrow IUT de Montpellier-Sète pépinière de talents

Ce concours organisé par l’IUT de Montpellier-Sète accompagné par l’Oteci révèle une pépinière de talents aux entrepreneurs

 L’IUT de Montpellier-Sète est une pépinière de talents.

Il l’a encore montré ces 17 et 18 janvier 2020, pour la deuxième année consécutive, avec son grand concours « 2 Days for Tomorrow » qui met aux prises 14 équipes d’étudiants de deuxième année autour de projets de nouvelles entreprises. Au total 92 étudiants de deuxième année (sur environ 700) accompagnés par des adultes, ont travaillé en trois temps :

  • trouver une idée nouvelle à exploiter de façon inédite ;
  • monter un projet avec toutes ses composantes, techniques, réglementaires, financières, commerciales… ;
  • défendre l’ensemble devant un jury composé des enseignants et sponsors, par un « pitch » de trois minutes.

Un palmarès était annoncé à l’issu de ces deux journées qui a placé en tête le projet de système d’aide aux personnes malvoyantes LEND.VISION, suivi par le projet de fabrication de pailles à boire en matière biodégradable pour éviter la pollution des océans.

Ce concours de création d’entreprises était organisé par Anne Laurence Lafont, maître de conférences en gestion et finances à l’IUT de Montpellier-Sète et par l’animateur indépendant Pierre Alzingre. Une équipe de communication composée de cinq étudiants en techniques de commercialisation, ne participant pas au concours, était chargée des multiples fonctions d’organisation, depuis le recrutement interne jusqu’à la communication intérieure et extérieure. Tout dans cet événement est conçu pour servir à la formation autour du principe d’apprentissage par l’action.

Une floraison de sujets inventés puis traités par chacun des 14 groupes.
 La floraison de sujets inventés puis traités par chacun de 14 groupes couvre une multitude de domaines, depuis la distribution (système de commerce semi-automatique en zone rurale) jusqu’à la prévention (autocollants réactifs à la drogue du viol), depuis l’écologie (panneaux solaires pour voitures électriques) jusqu’à l’insertion professionnelle et sociale (application pour l’emploi, les droits et l’organisation personnelle, spécialisée pour les étudiants). La liste complète sera fournie dans un prochain article.

Fait notable, chaque groupe de travail est composé d’étudiants – de quatre à sept – issus de différentes filières de l’IUT Montpellier-Sète qui en compte sept : Génie biologique ; Génie électrique et informatique industrielle ; Techniques de commercialisation ; Gestion des entreprises et des administrations ; Chimie ; Informatique ; Mesures physiques. Le brassage est propice au partage des compétences, élément clé de la vie en entreprise.

Les accompagnants : entrepreneurs, seniors de l’Oteci, banquiers, représentants de « Pepite »…

Les accompagnants adultes ou « coaches », une quinzaine au total, incluent des entrepreneurs, des seniors experts bénévoles de l’Oteci  parmi lesquels Michel Oliver, référent Oteci-LR, des experts comptables, des banquiers, des professeurs de l’IUT et des accompagnateurs d’entreprises. Parmi ces derniers, des représentants de « Pepite », premier réseau d’étudiants-entrepreneurs porté par la Fédération nationale pour l’enseignement de la gestion des entreprises (FNEGE) et soutenu par le ministère de l’Enseignement supérieur. Citons aussi Visionari, qui a contribué à formaliser le